Extension de maison : Guide complet pour agrandir sa maison

Agrandir sa maison peut être une option accessible à tous ce qui souhaite augmenter la surface de son habitat à moindre coût. Il existe deux possibilités d’extension : l’extension en surélévation et l’extension en excavation.

Dans cet article, on vous propose un guide complet pour agrandir sa maison.

Guide complet pour agrandir sa maison : Extension en surélévation

L’extension en surélévation est la solution idéale pour ceux qui possèdent un petit terrain.

  • Cette extension consiste à élever les anciennes maisons qui se caractérisent par un ou plusieurs étages.
  • Souvent, il est obligatoire d’opter pour une construction en ossature bois et un renforcement du socle.
  • Il est bon à savoir qu’une surélévation est généralement plus gourmande en matière du temps et d’argent qu’une extension latérale ordinaire.
  • Les couts de cette technique varient selon la complexité de travaux, les matériaux utilisés ou les techniques adaptées.
  • Les couts des agrandissements en surélévation varient entre 1 200 et 2500 euros  par mètre carré.
  • La surélévation de toit d’un habitat nécessite de suivre quelques démarches administratives qui exigent d’avoir un permis de construction.

Guide complet pour agrandir sa maison : Extension en excavation

Guide complet pour agrandir sa maison : Extension en excavation
Guide complet pour agrandir sa maison : Extension en excavation

L’excavation est le fait de creuser les fondations sous un logement dans l’objectif d’un projet d’agrandissement pour gagner quelques dizaines de centimètres, et rendre un sous-sol habitable.

  • Ce genre d’extension est le plus rare à adapter, mais pas forcément plus difficile à réaliser.
  • Cette extension à l’avantage d’avoir une source de lumière naturelle extérieure, et de garantir qu’elle n’abime pas les fondations.
  • Cette technique est n’est envisageable que si l’on possède un terrain de grande taille.
  • Cet agrandissement est généralement réalisé pour avoir un office,  chambre d’amis ou tout simplement un espace de relaxation et de détente.
  • Pour un sous-sol déjà crée, le majeur problème est d’installer l’escalier au bon endroit et d’une manière confortable.
  • Dans le cas d’un sous-sol pas encore crée, la grande difficulté est de creuser sous le logement, car ça exige de très gros travaux qui durent un longtemps.

Laisser un commentaire